Nous contacter : 04 42 22 80 10
CYBERLETTER

inscrivez votre adresse ci dessous

Les prêts personnels

Le crédit personnel est un crédit accordé à une personne physique pour financer des dépenses de la vie courante et de l’équipement ménager pris dans un sens très large. Il est destiné à financer des besoins privés qui n’ont pas de liens avec une activité professionnelle.

Il existe une multitude de formes possibles comme par exemple les découverts autorisés supérieurs à un mois, le crédit lié à un achat, le crédit renouvelable, etc. …

Toute publicité pour un crédit doit désormais être accompagnée de la mention «  Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager ».

Comme pour tous crédits le banquier a une obligation de mise en garde qui s’impose à elle face à tout emprunteur profane. Cette obligation est lourde et peut emmener le banquier a refusé le prêt demandé s’il estime que la charge financière que génère le crédit est d’un caractère excessif par rapport aux ressources de l’emprunteur. L’emprunteur profane se distingue de l’emprunteur averti au regard des éléments de faits tels que sa profession, son habitude à effectuer des prêts, l’état de son patrimoine etc…

Comme pour le crédit immobilier une offre préalable doit être remise en double exemplaire. Elle peut être remise directement par le vendeur et ne doit donc pas obligatoirement être adressée par courrier. L’offre est valable 15 jours mais, contrairement au crédit immobilier, l’emprunteur peut l’accepter immédiatement sans attendre l’écoulement de ce délai.

Une fois l’offre signée l’emprunteur dispose d’un délai de 14 jours pour se rétracter. Rétractation qu’il vaut mieux effectuer par lettre recommandée pour ne pas prendre le risque d’une contestation sur la réception. Ce délai peut être réduit à 3 jours si l’emprunteur demande à être livré immédiatement du bien et/ou de la prestation acheté. Dans ce cas, il devra remplir des mentions manuscrites.