Nous contacter : 04 42 22 80 10
CYBERLETTER

inscrivez votre adresse ci dessous

Placements financiers

Les placements financiers désignent généralement tous les produits autres que l’immobilier auxquels on peut souscrire dans le but de rémunérer de l’argent dont on dispose en surplus de nos dépenses courantes pour une durée donnée. Il est, en effet, très rare que l’on recourt à un financement pour placer de l’argent sur des produits financiers notamment car le coût du crédit –souvent non déductible pour le particulier – sera supérieur à la perspective non risquée de rendement.

Ces placements financiers sont multiples tant au regard de leurs contenus que de leurs contenants (assurance-vie, livret d’épargne, plan d’épargne logement, plan d’épargne en actions, plan d’épargne retraite populaire, etc.).

Néanmoins l'investisseur cherchera toujours à maximiser la rentabilité de son placement financier en en minimisant l'aléa et donc le risque.

La rentabilité financière s’appréciera toujours au regard :

  • Des coûts liés à la détention et à la gestion desdits produits
  • Du rapport financier servi

A cette rentabilité financière s’ajoute la rentabilité fiscale et sociale. Autrement dit, selon que le produit génère une plus ou moins grande imposition voire des réductions d’impôts, cette économie fiscale est à intégrer dans le rendement financier recherché.

Souvent moins connu que le placement immobilier où l’investisseur estime pouvoir avoir une certaine connaissance du support immobilier, le placement financier s’avère pour beaucoup comme totalement opaque quant à son support dès lors que l’investissement va être orienté vers des actions notamment. En effet, qui peut sérieusement pouvoir s’intéresser, par exemple, aux perspectives économiques de telle PME située dans tel pays dit émergent ?

Conclusions

Placer ses économies restera toujours une opération chargée d’émotion où l’épargnant devra, en outre, tenter de choisir en toutes connaissances de cause le placement financier qui convient le mieux à sa personnalité, à la tranche d’économie concernée et à sa durée prévisionnelle de garde.